CHSCT - Le recours à l'expertise

Un représentant du personnel

Qu'est-ce que le CHSCT en entreprise ?

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et de Conditions de Travail veille à ce que les travailleurs bénéficient d’un cadre de travail favorable. Le CHSCT est obligatoire dans toute entreprise employant 50 salariés et plus.

Le rôle du CHSCT

Le rôle du CHSCT

Défense des intérêts et des droits du personnel

La formation du CHSCT

La formation du CHSCT

Des heures de formation régies par le Code du Travail

Les élections du CHSCT

Les élections du CHSCT

Les délégués du personnel et les membres du comité d’entreprise

Du CHSCT au CSE, un acteur efficace en entreprise

Principal acteur dans la prévention des risques professionnels, le CHSCT ou le CSE représente les salariés dans les détails liés à la santé et la sécurité au travail. L’entité maîtrise la coordination des mesures applicables aux domaines concernés. À défaut du représentant, les délégués du personnel assurent les missions.

En cas d’intervention d’enseignes extérieures, les pouvoirs attestés au CHSCT ne privent pas le comité de ses principales prérogatives. L’entité a droit à des heures de formation.

Gestion des risques professionnels : maîtrisez l'imprévu !

Des démarches de prévention

Risques mécaniques

Il regroupe la coupure, la piqûre, le trébuchement, les glissades, les chutes en hauteur, etc.

Risques chimiques

Ces risques sont relatifs à la santé publique : asphyxie, allergies, intoxications aigues, etc.

Risques biologiques

Ces facteurs sont liés à la présence d’agents biologiques néfastes à la santé au local professionnel.

Risques radiologiques

Faisant référence à l’exposition aux radiations, ils regroupent les risques relatifs aux rayonnements Gamma et X.

Médecine du travail : Les obligations de l'employeur

La santé des travailleurs

Chaque employeur est tenu de proposer des examens médicaux à son personnel. Ces diagnostics sont à la charge de la médecine de travail. Celle-ci intervient à plusieurs reprises aux étapes de vie des salariés. Une visite médicale est obligatoire au moment de l’embauche des travailleurs.

Une fois embauchés, les salariés doivent bénéficier d’examens médicaux périodiques. Ces derniers ont lieu tous les 24 mois. La médecine vérifie l’aptitude des travailleurs à exercer leurs missions.

Emploi et handicap : l’emploi accompagné

Le système d’emploi accompagné touche les salariés reconnus travailleurs handicapés par la CDAPH. Il aide les salariés à avoir un emploi dans un environnement ordinaire via un soutien à l’insertion professionnelle et des mesures d’accompagnement médico-social.

Pour les sourds et les malentendants

Pour les sourds et les malentendants

La CDAPH assiste les salariés sourds et malentendants dans la recherche d’emploi et de formation responsable et professionnelle.

Pour les travailleurs non et malvoyants

L’entité accompagne les personnes malvoyants et aveugles dans leur vie professionnelle tant en formation qu’en exercice d’activité.

Pour les déficients moteurs

L’organisme propose son soutien aux travailleurs handicapés souffrant de déficience intellectuelle ou d’handicap physique.

Femmes et hommes face à l'emploi : où en sommes-nous ?

Situation du marché de l’emploi en France

Le taux d’activité est évalué à 68,4 % chez les hommes et de 61,2 % chez les femmes. Comme dans de nombreuses contrées de l’UE, ces dernières sont moins actives que les hommes. Malgré cela, l’écart tend à se réduire chaque année. Les femmes ont tendance à ne pas négocier leur salaire. Pourquoi un tel comportement ?

marché de l’emploi

Bien-être en entreprise : un luxe ou une obligatoire ?

Un engouement pour certaines firmes

En parallèle avec la compétitivité des entreprises, introduire le bien-être dans le monde professionnel paraît paradoxal. Cette sensation est-t-elle considérée comme un luxe que seulement un effectif restreint d’enseignes peut accorder à son personnel ? Bien avant de résoudre l’énigme, il convient de donner une définition globale du bien-être au travail. Le concept renferme une vision positive de l’emploi.

Quelles mesures de prévention en entreprise ?

La prévention au travail

Protection individuelle (EPI)

Protection individuelle (EPI)

Une protection pour l’ensemble du corps

Chutes
de hauteur

Des actions sur les ouvrages et les équipements.

Bruit & nuisance sonore

Des dispositifs permettant de réduire les bruits au travail.